ATELIER DÉCOUVERTE

Atelier découverte : Écrire de la fiction

24sept.- 24sept.
PRIX
  • Forfait 1 séance : 25 € *
COURS
1 séance de 2h
Participants max : 15
PROGRAMME
  • Mardi24 sept.18h00 - 20h00
* Prix unique

PRÉSENTATION

Cet atelier d'une séance a pour but de vous faire découvrir la thématique suivante :


Écrire de la fiction

Un éditeur américain conseillait à son auteur : « Kill your darlings ». Débarrasse-toi de tes marottes, de tes manies, de tes chouchous. Si l’on n’y réfléchit pas, on a tendance à répéter indéfiniment des formules qui nous plaisent et… on écrit toujours la même chose. Or il existe des techniques d’écriture variées et qui ne sont pas simplement des « techniques » : elles permettent de dire autrement et surtout autre chose.

Mon programme :

Vous apporter la connaissance de ces techniques pour qu’ensuite vous fassiez de vrais choix. Il s’agit d’écrire en pleine conscience des possibilités multiples. L’élaboration d’une nouvelle sera l’occasion, par la pratique, d’accéder à la technique.

Montrer – car grâce au regard d’autrui nous percevons mieux ce que nous avons créé, non que ce regard soit nécessairement plus juste, mais il confère au nôtre une objectivité liée à la présence d’une médiation entre notre création et nous. Un atelier d’écriture est un cocon de bienveillance grâce auquel on peut non seulement entendre des remarques avisées, mais où, aussi, on prend du recul.

Partage bienveillant et accroissement des ressources : l’atelier sera un moment de plaisir.


Attention ! Votre inscription à cet atelier "Découverte" ne vous garantit pas une place pour les huit séances à partir du 1er octobre. Si vous souhaitez participer à cet atelier dans son intégralité, pensez à effectuer une deuxième inscription ici.

L’écrivain(e) :

Belinda Cannone

Belinda Cannone est romancière et essayiste. Elle a commencé par les romans, dont L’Adieu à Zweig (1990), repris en « Points Seuil » ; Lent Delta (Verticales, 1998) ; aux éditions de l’Olivier elle publie L’homme qui jeune (2006), Entre les bruits (2009) et Nu intérieur (2015). A partir de 2000 elle publie aussi des essais : L’écriture du désir (« Folio », Prix de l’Académie française 2001) ; Le sentiment d’imposture (« Folio », Prix de la Société des gens de lettres 2005) ; La bêtise s’améliore (2007) et La tentation de Pénélope (2010), tous deux disponibles en « Agora » (Pocket) ; Le baiser peut-être (2011, « 10/18 ») ; Petit éloge du désir (« Folio 2 euros », 2013) ; S’émerveiller (Stock, 2017). Elle a publié également deux récits, La chair du temps (Prix littéraire de la ville de Caen 2012) et Le don du passeur (2013), chez Stock, ainsi que divers autres textes.

Elle enseigne la littérature comparée à l’Université de Caen.