ATELIER

Atelier découverte : Le "je" de l’amour !

14juin- 14juin
PRIX
  • Forfait 1 séance : 25 € *
COURS
1 séance de 2h
Participants max : 12
PROGRAMME
  • Vendredi10h00 - 12h00
* Prix unique

PRÉSENTATION

Vous hésitez à vous inscrire ? Et cette petite voix dans votre tête qui revient régulièrement. "Je devrais m'inscrire à cet atelier d'écriture, je suis certain.e que j'adorerais ! Oui mais..."

Ne vous posez pas trop de questions : Émilie de Turckheim vous propose de venir découvrir le stage qu'elle animera du 15 au 19 juillet à l'école Les Mots.

Attention ! Cet atelier "découverte" n'a pas lieu à l'école Les Mots, mais à Ground Control, 81 rue du Charolais, 75012 Paris, dans la salle Ground Art. 


Je me souviens d’un jeu, en colonie de vacances. Chacun devait écrire sur une feuille sa plus grande histoire d’amour. Il n’y avait qu’une seule règle : dire la vérité. On lisait ensuite chaque histoire à voix haute, sans savoir qui en était l’auteur. On riait, on poussait des cris de surprise et de joie. On avait treize ans et aucune expérience de l’amour. Pourtant, nos récits étaient pleins de baisers, de caresses, de serments romantiques et de ruptures fracassantes.

Alors avions-nous tous triché ? Nos textes étaient-ils un tissu de mensonges ? Non. C’était le tissu de nos rêves et de notre excitation. C’était notre façon de déjouer la peur de n’avoir rien à raconter.

Dans cet atelier, nous nous prêterons au même jeu. Nous nous glisserons dans les replis de nos vies, de nos souvenirs, pour écrire tout ce qui se mêle de réel et d’irréel dans le je de l’amour. L’éblouissement d’une rencontre, l’attente de ce qui n’a parfois jamais lieu, la blessure d’une séparation ou d’une trahison, les milles visages du plaisir… Escortés par de grands textes d’amour (depuis les Souffrances du jeune Werther de Goethe, jusqu’aux cœurs désenchantés des personnages de Houellebecq, en passant par l’autofiction crue de Guillaume Dustan, ou la pureté des sentiments chez Robert Seethaler) nous partirons à la recherche de nos propres histoires d’amour, heureuses, puissantes, ratées, toujours fausses-et-vraies.


8 participants minimum / 12 participants maximum

L’écrivain-enseignant :

Émilie De Turckheim

Née en 1980, Emilie de Turckheim est l’auteure de dix romans et de livres pour enfants. Elle a reçu le prix de la Vocation pour Chute Libre (éd. du Rocher, 2008), le Prix Roger Nimier pour La Disparition du nombril (éd. Héloïse d’Ormesson, 2015) Passionnée par le thème du corps qui a toujours une place centrale dans ses textes, elle est modèle vivant dans des écoles d’art et relate cette expérience dans La femme à modeler (éd. Naïve, 2012). Elle anime des ateliers d’écriture, notamment en milieu pénitentiaire et scolaire. 

Son dernier roman Le Prince à la petite tasse vient de paraître chez Calmann-Lévy.