ATELIER À DISTANCE

De l'écriture au podcast : "Patience, journal de l'ailleurs et du soi"

02avr.- 07mai
PRIX
  • Forfait 5 séances : 450 € *
  • Paiement en 3 fois : 150 €
COURS
Une consigne d'écriture par semaine et un podcast diffusé la semaine suivante
Participants max : 15
PROGRAMME
    Un exercice chaque jeudi du 9 avril au 7 mai
* 10 % de réduction pour les étudiants et les personnes au chômage.

PRÉSENTATION




  • Patience, patience,
  • Patience dans l'azur !
  • Chaque atome de silence
  • Est la chance d'un fruit mûr !
  • Paul Valéry


Trois points de suspension : nous y sommes, tous. Nous vivons dans le rythme de l'attente et de la patience. Alors nous vous proposons d'employer ce temps à puiser en vous, à oser écrire, et ensuite, à écouter votre voix résonner dans le monde.

Vous allez écrire un texte, chaque semaine, selon un thème imposé, et chaque semaine, un extrait de votre texte sera enregistré et mis en ligne sur le site des Mots.

C'est simple, chaque jeudi, Simonetta vous envoie une consigne d'écriture avec un nombre de signes à respecter. Vous écrivez chez vous, et vous envoyez votre texte par email avant le samedi 14h. Simonetta vous fait des retours individuels avec suggestions et conseils professionnels - et vous avez jusqu'au lundi 14h pour envoyer une version définitive. 

Simonetta et Julie, ensemble, procèdent alors à une sélection de textes ou d'extraits de textes : Julie, à partir des extraits choisis, réalise un podcast qui sera mis en ligne le mercredi.

Et jeudi, Simonetta vous envoie une nouvelle consigne.

Alors à vos plumes, voici la première consigne : Racontez votre rêve d’exil - et de grâce, car il y a une joie collatérale - chez vous (ce mot de confinement, nous n’en pouvons déjà plus !)

Le mot de Simonetta : Sans rêve, pas de réalité. Le rêve, c’est ce que l’homme sait faire de mieux. Yeux clos ou grands ouverts, c’est ce qui fait avancer l’humanité. 

Petite fille, ma mère me disait, Ma chérie, tu ne peux pas faire le jour ce que tu rêves la nuit, ça ne marche pas comme ça. Je devais avoir six ou sept ans lorsque je lui ai répondu, Maman, c’est avec les histoires que tu inventes pour moi que j’ai compris ce que je veux faire de mes rêves. Un jour, je serai écrivain. 

Le mot de Julie : Je suis comme Gradiva, figée dans un bas-relief, empêchée ; mais Gradiva c'est celle qui avance - alors chaque jour, chaque nuit, je tire sur les serpentins qui tourbillonnent dans ma tête et tente de les dénouer. Je vous invite à votre tour à délier vos serpentins ; je les mettrai en voix, en sons, en musique, en résonance avec les serpentins des autres.


À l'été 2019, Simonetta Greggio et Julie Beressi ont réalisé pour France Culture une série documentaire sur Virginia Woolf, que vous pouvez écouter ici.


Que dois-je encore avoir à l'esprit ?

Le jeudi 9 avril à 14h (heure de Paris), Julie et Simonetta donnent rendez-vous à tous leurs participants pour une rencontre, à distance, derrière l'écran, au cours de laquelle elles présenteront en quelques mots leur atelier. Ce sera aussi l'occasion de répondre à vos questions et de faire connaissance. Vous recevrez toutes les infos pratiques suite à votre inscription.


15 participants maximum

Les écrivains :

Julie Beressi

Julie Beressi est réalisatrice de documentaires pour France Culture. Elle a réalisé des séries documentaires, Les grandes traversées, sur Virginia Woolf, Sigmund Freud, Hannah Arendt, Agatha Christie… ainsi que de nombreux documentaires pour LSD (La Série Documentaire), Une vie une œuvre, Une histoire particulière, Sur les docks, Les pieds sur terre

Elle est également auteure de documentaires et de podcasts, créatrice sonore et co-conceptrice de l’installation sonore Le Confessionor, un dispositif d’écoute et de recueil de la parole intime, plébiscité par le public dans de nombreux festivals.

Elle aime l’écriture du réel, écouter et enregistrer les récits intimes et donner à entendre des images sonores. 

Simonetta Greggio

Chevalier des Arts et des Lettres, Simonetta Greggio est née à Padoue en Italie en 1961. Après avoir étudié à la Faculté de Lettres modernes, elle arrive en France en 1981. Elle suit le séminaire de Milan Kundera sur l’histoire des Littératures Mitteleuropéennes à l’École des Hautes Études. Les Mots, elle en fait rapidement son métier : elle est journaliste pour City, Télérama, Magazine Littéraire, Figaro Madame, La Repubblica, Marie France, Signature, Senso... Son premier roman, « La Douceur des Hommes », sort chez Stock en 2005, élu par Lire dans les 20 meilleurs livres de l’année (Livre de Poche). Suivent en 2006 « Etoiles », chez Flammarion (Aide CNL, Livre de Poche), « Col de l’Ange », chez Stock, « Les Mains Nues », chez Stock (Résidence Marguerite Yourcenar, Livre de Poche), « Dolce Vita », chez Stock (roman sur l’Italie de 1950 à 1980, finaliste Renaudot et Interallié, Prix Zepter, Livre de Poche), « L’odeur du Figuier » (recueil de nouvelles) chez Flammarion (Prix Saint Tropez, Prix Arcachon, Livre de Poche), « L’homme qui aimait ma femme », chez Stock (Livre de Poche), « Nina », chez Stock, en collaboration avec Frédéric Lenoir (Livre de Poche), « Les Nouveaux Monstres », chez Stock (Finaliste Interallié, Livre de Poche), « Femmes de rêves, bananes et framboises », chez Flammarion, « Black Messie », chez Stock (Prix Casanova. Livre de Poche), et le dernier en 2018, « Elsa mon amour », chez Flammarion (Livre de Poche). Elle est aussi scénariste avec Palmyre, avec Joel Farges, Étoiles, avec Philippe Muyl, Baby angel, avec Gaëlle Royer, Titane, avec Julia Ducourneau (en production). Et enfin Radio : « Identification d’une femme, Elsa Morante » par Simonetta Greggio, productrice, Création on air, France Culture 24 janvier 2019, « La Grande traversée, Virginia Woolf », productrice, France Culture, 22/26 juillet 2019.